Zoom sur...
5 minutes de lecture
221

Les solutions de paiement vers Madagascar

décembre 28, 2022
0
Les solutions de paiement vers Madagascar

Avec le développement des nouvelles technologies de communication, de plus en plus d’entreprises et de professionnels malgaches collaborent avec des enseignes étrangères. Les grandes sociétés sont épargnées, tandis que pour les TPE/PME, freelances malgaches, recevoir de l’argent de l’étranger peut être problématique. Quelles sont alors les solutions de paiement vers Madagascar ?

 

Virement bancaire international… hors zone SEPA

Le virement bancaire international est la première solution pour payer ses fournisseurs et prestataires à Madagascar. Pour virer un fonds vers la grande ile, il faut faire un virement hors zone SEPA. Une zone SEPA qui englobe les pays de l’Union européenne, l’Islande, la Norvège, la Suisse, le Monaco et le Liechtenstein. Hors de ces contrées, le virement doit suivre un processus spécifique.

Il faut se rapprocher de sa banque pour faire une demande de virement international. Une démanche à faire une seule fois pour le même bénéficiaire.

  • Il existe différents frais appliqués lors d’un virement SEPA, à savoir :
  • Le frais d’émission de la banque du donneur d’ordre.
  • Le frais de réception de la banque du bénéficiaire.

La commission de chance, prise par la banque qui effectue la conversion.

Il est à noter que les frais peuvent être uniquement à la charge de l’émetteur (OUR), ou du destinataire (BEN) ou encore partagés entre les 2 parties.

Le temps de positionnement des fonds peut varier d’une banque à l’autre. Cela peut prendre entre 48h et 5 jours ouvrés. Ce long délai peut être problématique pour les prestataires et freelances malgaches. Il peut entraîner entre autres des factures impayées.

 

Les mandats postaux

L’on pense qu’il s’agit d’une solution qui a fait son temps. Mais pas forcément. Le mandat postal est un moyen fiable et rapide pour envoyer de l’argent vers Madagascar. Il est idéal pour les travailleurs indépendants ou freelances.

Pour envoyer de l’argent de France à Madagascar, il existe 2 types de mandats : le mandat ordinaire international et le mandat express international.

Pour un mandant ordinaire, il faut compter entre 8 et 10 jours ouvrés pour récupérer les fonds. Pour un mandat express, l’attente n’est que de 24 heures.

Envoyer un mandat international pour Madagascar est simple. Il suffit de se rendre dans un bureau de poste avec une pièce d’identité valide, remplir un formulaire et renseigner les informations sur le bénéficiaire. De plus, les frais d’un mandat international est moindre par rapport à un virement bancaire.

 

ariary
Nous attendons tous l’accessibilité des solutions numériques comme PayPal.

 

A lire aussi : Comment faire face à un management toxique ?

 

Western Union

Parmi les solutions de paiement vers Madagascar, il y aussi Western Union. Son avantage ? Western Union dispose de 8 500 agences en France et il est possible d’envoyer des fonds dans plus de 200 pays.

La procédure est simple. Soit, on passe dans une agence, soit on fait la transaction en ligne. De plus, le transfert peut se faire vers un compte bancaire ou le portefeuille mobile. Il est aussi possible que les fonds soient remis en espèces auprès d’un autre guichet Western Union. Un autre plus de Western Union, le bénéficiaire peut récupérer son argent en quelques minutes.

Il existe d’autres alternatives avec Western Union, comme Moneygram, TapTap Send, Ria Money Transfer…

 

Orange Money

Orange est le seul opérateur téléphonique avec lequel il est possible de transférer de l’argent vers Madagascar grâce à son service Orange Money.

Le principe est plutôt simple. Il suffit de créer un compte Orange Money, de « recharger » son compte et d’envoyer l’argent.

Le bénéficiaire pourra récupérer en quelques minutes le fonds auprès d’un des 10 000 points de retrait à Madagascar.

 

PayPal, mais…

Madagascar est encore en retard en ce qui concerne les solutions de paiement électronique. Si en France et en Europe, une entreprise ou un professionnel peut être réglé via PayPal, ce n’est pas encore possible pour les Malgaches.

Même s’il est possible de créer un compte et lier une carte bancaire à PayPal, il est impossible de transférer le fonds disponible vers les banques malgaches.

La seule solution pour retirer son argent de PayPal est de passer par des intermédiaires contre des commissions plus ou moins importantes.

Pour payer ses prestataires et fournisseurs à Madagascar, le choix est plutôt limité, ce qui constitue parfois un frein pour les donneurs d’ordre étranger. Transférer un fonds vers la Grande Ile peut en effet coûter cher.

La question qui se pose est alors : à quand des solutions plus accessibles comme PayPal ? Quel est l’avenir des moyens de paiement numérique à Madagascar ?

A propos de l'auteur
niaina

Niaina et son équipe, des passionnés de l'écriture et du blogging. Suivez-nous !

Voir tous les articles

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires